Histoire

Le territoire de la commune de Heffingen est occupé depuis la nuit des temps, ce dont témoignage divers vestiges préhistoriques aux lieux-dits « Loschbur » et « Aatzebach ». La culture gallo-romaine, laissant plusieurs traces tangibles de sa présence civilisatrice, est suivie par une longue période d’obscurité qui n’est interrompue qu’en 1271, lorsqu’un certain seigneur de « Heifkinges » est mentionné pour la première fois. Malgré l’apparente modestie de cette première seigneurie, en comparaison avec celle de Fels, Steinborn ou Beaufort, les seigneurs de Heffingen acquièrent vite une certaine importance et entrent au service des comtes de Luxembourg dès le 14e siècle.

La lignée des Fels-Heffingen perdure jusqu’en 1662. Les propriétés passent ensuite aux mains de la famille d’Autel par héritage.

Le plateau de Steinborn, situé jadis sur le territoire de Larochette, héberge également un château. Après la Révolution française et lors de la constitution en communes du Département des Forêts, Steinborn est intégré dans le territoire de la commune de Heffingen.

Aujourd’hui, la commune de  Heffingen comprend le village de même nom ainsi que ceux de Reuland et de Scherfenhof. Si le village de Heffingen a su conserver un noyau moyenâgeux plein de charme, avec ses ruelles pittoresques et ses lourds bâtisses paysannes, il n’en est pas moins entré de plein pied dans la vie moderne de l’après-guerre. Erigées avec des moyens modestes, les infrastructures sportives, scolaires et culturelles attirent l’admiration par leur simplicité et leur caractère fonctionnel.

macommune.lu
Pacte Climat
© Administration Communale de Heffingen